Communications orales lors de la séance du Conseil communal

Communication municipale écrite

 

 

Communications orales lors de la séance du Conseil communal

Communication écrite

 

 

Communications orales lors de la séance du Conseil communal

 

Communications orales lors de la séance du Conseil communal

 

Communications orales lors de la séance du Conseil communal

 

Communications orales lors de la séance du Conseil communal

Communication écrite

Communications orales lors de la séance du Conseil communal

Communication écrite

  • Communication municipale n° 01/17 - Réponse à l’interpellation déposée le 25 octobre 2016 par Mme Anne-Laure Emmenegger (GIB) - Inventaire des points liés à la sécurité routière
JLC portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous avons reçu hier, le 25 septembre, une lettre de démission émanant de notre cheffe du Service des bâtiments, Mme Jessica Epp.

Elle nous quittera à la date du 30 octobre 2017.

Engagée en janvier de cet année, elle a désiré reprendre son métier d’architecte.

Nous lui souhaitons beaucoup de succès tant sur le plan professionnel que privé et la emercions pour l’excellent travail  qu’elle a effectué au sein de notre commune.

Jean-Luc Chabloz
Municipal
26.09.2017

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Dans la recherche d’amélioration de la qualité du service offert à ses citoyens et d’une simplification des tâches administratives, la municipalité a souhaité automatiser en partie la réservation des salles communales.

A l’issue de la séance du Conseil communal de ce soir, M. J-M Guex, secrétaire municipal en charge du développement de ce module,  fera une présentation de ce nouveau système.

  

Dominique Martin
Syndic
26.09.2017


Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Pour rappel, la mise à l’enquête du skate-park a été publiée dans la FAO du 6 septembre 2016, et s’est clôturée le 6 octobre 2016, je répète bien 2016, avec 3 oppositions et une observation.

Puis le dossier a été bloqué par le SIPAL, et notamment par la Section monuments et sites. Plusieurs rappels et courriers ont été envoyés par la commune, et une séance a eu aussi lieu dans le cadre du PPA du Château, durant laquelle ce point a été abordé.

Finalement, un courrier nous est parvenu daté du 7 juin pour nous dire que le SIPAL allait faire la synthèse CAMAC dans les meilleurs délais. Cette synthèse a eu lieu le 3 août 2017.

Dès lors, les oppositions ont été levées par la Municipalité dans sa séance du 28 août dernier et un courrier a été envoyé dans ce sens aux opposants. Ces derniers ont jusqu’au 8 octobre pour recourir contre la décision de la Municipalité.

Bernard Degex
Municipal
26.09.2017



Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Lors de la séance du Conseil communal du 27 juin 2017 et de la discussion sur le préavis municipal n° 05/17 relatif à une demande de crédits complémentaires au budget 2016, M. Matthieu Sesseli (PS) est intervenu sur le dépassement indiqué au compte 315.3141.10 (Réserves pour achats et autres travaux imprévus) afin de faire part de sa surprise quant à l'omission du montant de l'ordre de CHF 20'000.00 pour la participation aux frais de démolition de l'ancien bâtiment de la Crèche-garderie Pain d'Epice à La Chiésaz.

Mme Laura Ferilli (PS) s'est étonnée quant à elle que les deux communes participent à la démolition alors que le bâtiment se trouvait sur le territoire communal st-légerin.

Lors de la séance intermunicipale du 7 septembre 2015 avec St-Légier-La Chiésaz, il a été rappelé qu'un accord avait été conclu au moment de la reprise de la structure par les communes en janvier 2010, raison pour laquelle la commune de Blonay a dû participer par moitié à la démolition de ce bâtiment. Ce montant avait totalement échappé à l’exécutif au moment de la construction du budget 2016, en automne 2015.

Bernard Degex
Municipal
26.09.2017

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Mi-juillet, nous avons reçu le décompte final des péréquations 2016. Celui-ci fait état d’un montant additionnel à notre charge de CHF 259'458.-.

Ce montant se décompose de la façon suivante :
+ CHF 624K en complément de la facture sociale. qui correspond à la facturation par le canton de la part communales des dépenses sociales Ainsi que des prélévements conjoncturels (part cantonale à l’impôt de succession, droits de mutation et gains immobiliers).

- CHF 342K de dépenses thématiques qui correspond à une augmentation de la participation cantonale à nos frais liés aux routes, transports et forêts.

- CHF 22K qui correspond à une participation réduite aux frais liés à la réforme policière.

Jean-Marc Zimmerli
Municipal
26.09.2017

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

La construction progresse bien et les travaux de maçonnerie seront terminés à la mi-octobre, les aménagements extérieurs resteront encore à faire.

La pose de la charpente, quant à elle, commencera le 2 octobre et les travaux de couverture en tavillons le 9 octobre prochain.
Nous espérons pouvoir achever les travaux de couverture avant l’hiver.

En ce qui concerne les subventions liés à ce projet, nous avons récemment reçu la décision de contribution des améliorations foncières cantonales et fédérales et ce pour un montant de CHF 165'500.00.

L'indemnité de l'Etablissement cantonal d'assurance incendie s'élève à CHF 1'152'264,15.

 

Christophe Schneiter
Municipal
26.09.2017

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Nous vous informons que les comptes 111.3112.30 (licences et maintenances et 111.3112.50 (maintenance du réseau informatique) présenteront des dépassements lors du bouclement.

Ces excédants, estimé à plus de CHF 40'000.-- proviennent de sous-estimation budgétaire, d’achat de licences non-prévues et de complexité de certains travaux entrepris.

Afin de compenser ces montants, la municipalité a pris la décision de reporter certains achats liés à l’informatique sur l’exercice 2018.

 

Dominique Martin
Syndic
26.09.2017
DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

A l’occasion de cette séance, MM. Beringhs et Nicolet, du groupe Verts et Ouverts (VO) sont intervenus à plusieurs reprises au sujet des comptes ainsi que du rapport de gestion 2016.

La Municipalité a souhaité rencontrer les intervenants afin de s’en entretenir avec eux avant de publier sa réponse. Au vu de leur indisponibilité, la rencontre a été repoussée en octobre. Nous tiendrons votre Conseil informé à l’occasion de sa prochaine séance.

 

Dominique Martin
Syndic
26.09.2017
DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

La haute cour a admis le recours formé par un citoyen contre la décision de la Commission de recours en matière de taxes et d'impôts de la Commune de Blonay, la Municipalité de Blonay, et l'arrêt du Tribunal cantonal du Canton de Vaud, Cour de droit administratif et public, du 10 juillet 2015.

En résumé, le Tribunal met en cause le manque de base légale permettant la facturation de l'eau par palier, le nouveau règlement communal, approuvé par le délibérant, n'étant entré en vigueur que le 1er janvier 2015, alors que la tarification (décision prise par l'exécutif) est, elle, entrée en vigueur en 2013 et qu'elle ne peut s'appuyer sur le règlement communal antérieur (29.02.2000).

 

Dominique Martin
Syndic
26.09.2017
DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

En date du 28 mars 2017, votre Conseil a approuvé le préavis municipal n° 06/17 concernant les émoluments administratifs en matière d'aménagement du territoire et de constructions.

Ce règlement a été approuvé par la Cheffe du Département du territoire et de l’environnement (DTE) le 21 juin. La Municipalité a fixé son entrée en vigueur au 1er septembre 2017.

 

 

Dominique Martin
Syndic
26.09.2017
DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Le 25 octobre 2017, la municipalité a rencontré les représentants du groupe Les Vert et Ouverts afin de leur faire part de sa réponse et de mettre les choses à plat.

A cette occasion, nous avons réitéré nos regrets quant aux "coquilles" qui ont entaché le préavis no 10/17 et compliqué inutilement sa lecture et sa compréhension.

Nous estimons que les informations fournies dans le préavis ainsi que lors de la présentation des comptes suffisent à rétablir la réalité et n'entendons pas les répéter ce soir. La Municipalité se tient à disposition de toute personne qui estimerait que des explications complémentaires sont nécessaires.

Nous avons cependant souligné notre désapprobation quant au ton de l'intervention mais également quant à l'intreprétation libre des seuls éléments qui auraient pu justifier un refus des comptes, soit les commentaires faits sur les crédits complémentaires, sur le budget des impôts jugés optimistes et sur la comparaison des comptes biens et marchandises.

Nous n'avons pas l'intention d'alimenter la polémique et espérons que cette discussion du 25 octobre aura eu le mérite de clarifier la situation et permettra d'éviter que ce type de situation ne se reproduise.

Nous tenons à vous faire savoir que nous mettrons en oeuvre tous les moyens à notre disposition pour que les débats à venir soient menés dans le respect mutuel et basés sur des éléments factuels. Nous sommes convaincus que les avis divergents sont nécessaires à l'amélioration des propositions pour le bien de notre Commune et souhaitons que tous aient la possibilité de s'exprimer en gardant la phrase suivante à l'esprit : "La liberté des uns s'arrête où commence celles des autres".

Pour le reste, nous tenons à ce que les institutions fonctionnent conformément aux lois et aux règlements. Ceci est à nos yeux la seule façon de garantir le fonctionnement harmonieux des organes de notre commune.

Dominique Martin
Syndic
31.10.2017
JLC portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

 

A son départ, Mme Epp a adressé un courriel à ses ex-collègues.

J'en ai extrait l'essentiel et la municiplaité aimerait vous en faire part.

J'ai pu découvrir durant ces quelques mois ce qu'était une gestion communale, en entrevoir la complexité, les impératifs, parfois les prises de tête face à des habitants qui demandent à résoudre l'impossible, contestent, réclament et au final ne remercient peut-être pas assez pour tout ce que vous faits au quotidien et tous les petits services que vous leur rendez.

J’ai pu entrevoir la complexité de gérer une Commune :

  1. de connaître ses archives, son histoire et de se remémorer ce qu'elle fut ;
  2. de visualiser un développement futur avec tous les enjeux connus ou inconnus, en particulier la difficulté de gestion financière face notamment à des impératifs étatiques et des gestions inter-communales pas toujours évidentes,
  3. et de gérer au quotidien les milles et une choses qui doivent l'être pour que l'on puisse dire "Blonay, vous sourit"!

J'ai pu découvrire des personnes impliquées, dévouées à faire que cela fonctionne et à satisfaction au mieux des exigences toujours plus grandes et des délais toujours plus serrés, propre à notre société actuelle.

Jean-Luc Chabloz
Municipal
31.10.2017

DMA portrait

Communication au Conseil communal

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,

 

Suite à la procédure de consulation du projet d'horaire des transports publics qui a eu lieu en juin dernier, la commune de Blonay, à l'instar de nombreuses collectivités de la Riviera et du Chablais, a réagit quant à la proposition des CFF visant à réduire les correspondances à Lausanne en direction de Berne et Lucerne.

Des négociations intensives entre le Canton de Vaud et les CFF ont permis d'améliorer la situation, soit par la création de trains supplémentaires sur la ligne Lausanne - St-Maurice, soit en décalant certains trains sur la même ligne en soirée.

Malheureusement, pour la ligne Vevey - Blonay - Les Pléiades, seul un train par heure offrira, en 2018, la orrespondance de et pour Fribourg - Berne - Lucerne.

En soirée, les InterRegio de la ligne Genève-Aéroport - Brigue seront systématiquement retardés au départ de Lausanne afin d'attendre le train en provenance de Berne, ce qui, par cascade a obligé le MVR à retarder les trains montants de Vevey, ce qui a pour conséquence, au retour, de ne plus permettre la a correspondance  à Vevey pour descendants avec l'InterRegio pour Lausanne - Genève-Aéroport. La correspondance se fera avec la ligne S2. 

Comme déjà communiqué, les travaux prévus sur la ligne entre Vevey et Blonay ne pemettront plus, et ce pour une année, la fréquence de 3 trains par heure aux heures de pointe. Toutefois, si l'horaire 2018 réduit la fréquence entre Vevey et Blonay , il introduit un desserte de Prélaz-sur-Blonay, Tusinge et Les Chevalleyres en soirée (dernier train : arrivée aux Chevalleyres à 23:01 alors qu'aujourd'hui, la dernière liaison arrive à 19:10).

Jean-Marc Zimmerli
Municipal
31.10.2017

Sous-catégories

Back to top