Espace Régional des Pléiades - Les travaux ont débuté en octobre

erp photo principale

Le financement du projet étant désormais garanti à 95%, comme l’exigeaient les municipalités de Blonay et St-Légier-La Chiésaz, les travaux de construction de l’Espace Régional des Pléiades peuvent démarrer cet automne déjà.

Pour que le projet d’Espace Régional des Pléiades puisse démarrer, les exécutifs de Blonay et de St-Légier-La Chiésaz avaient, en effet, fixé comme condition préalable que son financement soit garanti à hauteur de 95 %. Ce qui impliquait, pour atteindre ce quota, de rechercher entre autre des fonds privés auprès des entreprises industrielles et commerciales de la région, voire de personnes indépendantes. Constituée dans ce but, l’Association Espace Régional des Pléiades, présidée par Claude Modoux, a donc battu la campagne. « Nous avons travaillé en réseau et envoyé quelque 200 lettres aux entreprises et sociétés de la région. En dépit de la morosité du climat économique actuel, celles-ci ont plutôt bien joué le jeu, nous permettant de récolter la somme nécessaire. Nous serions heureux aussi que les habitants des deux communes ou des personnes morales puissent participer à l’effort général, en apportant leur soutien au projet, via l’achat de parts sociales (voir encadré) ou encore sous forme d’un don auprès de l’Association. (Banque Raiffeisen Blonay, compte IBAN CH91 8043 0000 0130 2749 1). Leur appui pourrait s’avérer très important ».

Toutes les conditions étant maintenant remplies pour que le projet aille de l’avant, les deux municipalités ont donc décidé de donner leur feu vert au démarrage des travaux. Ceux-ci ont démarré début octobre, l’idée étant que l’Espace Régional des Pléiades puisse entrer en exploitation au début de l’hiver 2017-2018.

Sur le plan pratique, les communes de Blonay et St-Légier-La Chiésaz seront les copropriétaires du bâtiment au sein d’une société simple. Une Société coopérative, qui aura pour mission principale l’exploitation du centre et son entretien, a été créée. Elle comptera en son sein des représentants des deux communes, ainsi que de collectivités publiques ou de sociétés dont l’activité est en relation avec le but social, de personnes morales (droit public ou privé) et enfin de toute personne physique intéressée au but statutaire. Une convention de collaboration sera établie entre les deux communes et les partenaires, pour régler les détails de fonctionnement et les diverses responsabilités de chacun. La gestion de l’ERP sera confiée à un exploitant (idéalement un couple), par le biais d’un bail commercial établi par la Coopérative.

  www.blonay.ch/erp