Les armoiries de Blonay

BlonayVD

En 1478, lors des guerres de Bourgogne, les Bernois demandent une rançon pour éviter la mise à sac du Château. Georges Ier, devant une grosse somme à l'Abbaye de Hautcrêt, ce sont les communiers de Blonay qui paient la rançon, moyennant l'affranchissement de la taille.

C'est sans doute cet évènement qui est à la base des deux cœurs symbolisant la bonne entente entre la famille de Blonay et les communiers. C'est en tout cas ce que laisse entendre Monsieur Jean-Pierre Chapuisat, ancien archiviste cantonal, dans la plaquette de Blonay.

La plus ancienne mention des deux cœurs dans nos archives est un acte de passation à clos de 1746, muni d'un cachet de cire.

Voici d'autres mentions trouvées dans les Procès-verbaux de la Municipalité :

3 novembre 1900

Monsieur Reymond, dessinateur à Vevey, désire faire figurer l'armoirie de la commune dans l'armorial qui va être publié, les couleurs étant ignorées ou n'ayant jamais été déterminées. Des épreuves en couleur lui seront demandées afin de les déterminer.

2 novembre 1903

Monsieur Henri de Blonay remet le sceau de la commune s'étant trouvé dans les archives du Château. Quittance lui sera livrée.

26 mai 1916

Adoption des couleurs de l'écusson armorial de la commune de Blonay : jaune et rouge, soit champ d'or aux deux cœurs entrelacés de gueules. Le drapeau portera coupé horizontalement jaune en haut, rouge en bas.

4 novembre 1929

Le Département de l'Instruction publique, désireux de classer les armoiries de la commune, nous soumet celles-ci et demande notre approbation.
Ces armoiries sont :

d'or à deux cœurs de gueules évidés, entrelacés et l'un versé

Après examen, la Municipalité se déclare d'accord avec le projet présenté et répondra dans ce sens au Département.