Préavis municipal 15/07


AU CONSEIL COMMUNAL DE BLONAY

 
Préavis municipal nº 15/07, Demande de crédit de fr. 235'000.-- pour la construction d'un collecteur des eaux claires et la réfection de divers tronçons à Praz Mégroz et à la Route de Vevey

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseillers,
Préambule
Les constructions en cours, relatives au projet du Centre villageois, ainsi que les eaux en provenance du secteur de Champ Belluet, provoquent un certain nombre de modifications de notre réseau d’eaux claires. D’autre part, nous avons constaté une capacité insuffisante sur le tracé du collecteur EC situé sur le chemin de Praz Mégroz, notamment avec une pente trop faible pour un écoulement optimal. Le PGEE (plan général d’évacuation des eaux) a mis en évidence une insuffisance de capacité de ce collecteur, qui s’est déjà manifestée par des débordements répétés et importants qui ont occasionné de nombreux dégâts sur ce chemin qui est actuellement en très mauvais état.
Il faut également rappeler que l’ensemble du réseau du village et de Bahyse transite par ce collecteur.

Descriptif technique et solution proposée pour Praz Mégroz
1. Dévier le collecteur no 82 de Praz Mégroz dans le no 85, Route de Vevey à la hauteur du no 25. Points A - B du plan (50 m).
2. Dévier le collecteur no 83 de Champ Belluet dès le point F, le raccorder au point C dans le ruisseau canalisé existant (Riaux de Meyrix).
3. Remplacer le petit tronçon G-H insuffisant (diam. 45 cm remplacé par du 60 cm).
Les diamètres importants et les faibles profondeurs de ces collecteurs limitent les possibilités de déviations plus en amont.


Ces travaux sont réalisés en majeure partie sur le domaine privé, ce qui facilitera le travail, mais nécessitera une attention particulière dans le rétablissement des propriétés par un jardinier-paysagiste. Les contacts ont déjà été pris avec les différents propriétaires qui ont signé des conventions de passage.

Divers
Sur la Route de Vevey, les travaux seront faits en 2 étapes afin de maintenir le trafic de manière alternée.
Il est également prévu de réaliser une réfection du tapis sur le Chemin de Praz Mégroz, depuis le point H jusqu’à sa jonction avec le Chemin de Praz Donnaz, du fait des détériorations dues aux débordements précédents.

Procédure
L’enquête publique a eu lieu du 6 juin au 5 juillet 2007, elle n’a suscité ni observation, ni opposition. L’autorisation cantonale a été délivrée le 2 juillet 2007.


Route de Vevey
Une partie de l’évacuation des eaux claires du Centre villageois va dans le collecteur de la Route de Vevey par Pierraz. Le PGEE a également fait constater une insuffisance sur environ 15 m devant le Café du Soleil. Ces travaux ont déjà été réalisés dans le cadre du chantier de Champ Belluet (préavis no 07/06), dans la mesure où des ouvertures étaient de toute façon réalisées dans la route. Par contre, les frais engendrés par cette partie des travaux seront affectés au présent préavis.




Eléments financiers
Praz Mégroz
Installation et travaux préparatoires fr. 19'924.--
Terrassements – fouilles fr. 49'710.--
Assainissements fr. 38'044.--
Routes et chemins fr. 10'702.--
Rétablissement des terrains fr. 20'000.--
Divers et imprévus fr. 13'000.--
Honoraires d’ingénieurs fr. 18'000.--
Travaux géométriques fr. 5'000.--
TVA et arrondi fr. 13'262.--
Sous-total fr. 187'642.--

Route de Vevey
Travaux de génie civil fr. 42’800.--
Curage et contrôle TV fr. 1'491.40
Honoraires d’ingénieurs fr. 3'066.60
Sous-total TTC fr. 47’358.--
Total TTC fr. 235'000.--
========

Cette dépense figure au plan des investissements 2007 pour un montant de fr. 250'000.--.




Planification
Sous réserve de l’adoption du présent préavis par le Conseil communal, les travaux seront réalisés durant la période d’octobre à décembre 2007.
Conclusions
Au vu de ce qui précède, nous vous prions, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, de prendre les décisions suivantes :

LE CONSEIL COMMUNAL DE BLONAY
d é c i d e

1. d’adopter ce projet et d’autoriser la Municipalité à entreprendre les travaux tels que désignés ci-dessus ;
2. de lui octroyer à cet effet un crédit de fr. 235’000.-- ;
3. de financer tout ou partie de la dépense par un emprunt contracté auprès d’un établissement bancaire ou d’une institution, et ce aux meilleures conditions du moment ;
4. d’amortir cette dépense selon les modalités du règlement sur la comptabilité des communes, soit en 30 ans ;

Adopté en séance de Municipalité, le 06.08.07

AU NOM DE LA MUNICIPALITE
Le syndic Le secrétaire


H. Mérinat J.-M. Guex


Municipale-déléguée : Mme Patricia Siegler
1401/PSi/mg
Annexe : Un plan de situation